4 métiers du Web accessibles sans diplômes !

Sharing is caring!

Pour travailler dans le secteur web, il n’est pas toujours indispensable de sortir d’un prestigieux BTS, DUT ou école d’ingénieurs spécialisés en informatique. Aujourd’hui, de nombreux métiers du digital sont accessibles même à ceux qui ont décroché avant le baccalauréat ou qui n’ont pas su trouver leur place dans l’enseignement supérieur.

Le métier de webmaster ou développeur web

Grâce aux nouvelles technologies, il n’est désormais plus nécessaire d’apprendre à coder pour créer de beaux sites internet. Il n’est plus indispensable de suivre une formation en établissement spécialisé puisqu’on peut désormais s’inscrire à des cours en ligne gratuits et ouverts à tous et devenir informaticien sans diplôme. Cette formation accessible sans pré-requis ni diplôme permet de maîtriser les langages informatiques comme HTML, CSS, Javascript, MySQL….

Les métiers de gestion de contenu

Les différents métiers que l’on peut regrouper dans cette catégorie ne nécessitent pas de diplômes spécifiques, si une licence en lettres ou en langues étrangères appliquées peut aider à devenir rédacteur web, référenceur SEO, traducteur, bloggeur, Youtuber, etc…. Difficile en effet, de croire qu’un blog de bons conseils bio ou de mode permet de gagner sa vie. C’est pourtant ce que ces meilleurs bloggeurs 2018 ont fait sans forcément avoir le diplôme correspondant en poche. Pour les créateurs de contenus, la démarche est encore plus simple puisqu’il suffit d’avoir une bonne plume pour tenter l’aventure, car la plupart des rédacteurs sont des autodidactes. Les référenceurs professionnels apprennent sur le tas et évoquent actuellement un besoin vital de faire de la veille SEO pour exercer correctement leur métier. Les traducteurs en ligne quant à eux, n’ont plus besoin de qualification pour s’inscrire sur les plateformes de mise en relation ou devenir traducteur indépendant pour des agences. Votre agence de traduction en ligne Teedeo propose justement une sélection de traducteurs adaptée aux projets de chaque client.

Les métiers d’opérateurs en ligne

Opérateurs réseaux sociaux, support technique en ligne, hotline, animateur web, animateur forum… sont des métiers à part entière qui prouvent qu’on peut parfaitement travailler dans le web sans diplôme. Payés à l’heure, à la journée ou à la mission, ces opérateurs travaillent parfois en freelance ou en télétravail. En tant que simples opérateurs, ils exécutent les directives des responsables marketing ou commercial. Autrement dit, on peut donc devenir community manager en se formant un minimum tout comme on peut devenir animateur de forum ou de tchat avec un peu de curiosité et de l’expérience, sans forcément passer par la case « formation diplômante ».

Les métiers de la force de vente en ligne

La force de vente d’une entreprise peut être composée de salariés diplômés en commerce international comme des vendeurs en magasin sans qualification. Il n’est donc pas toujours nécessaire d’avoir une formation commerciale pour se faire embaucher en tant que vendeur en ligne. Il suffit de bien connaître ses produits et d’avoir une connaissance approfondie sur le fonctionnement des réseaux sociaux et autres supports de vente en ligne. Le conseiller clientèle en ligne est de plus en plus courant sur les sites e-commerce. Son rôle est de proposer ses conseils aux visiteurs afin de les aider à choisir le produit ou le service adapté à leurs besoins et à leur budget.

En résumé, les métiers du web qui sont accessibles sans diplômes sont généralement des métiers d’exécutants ou opérationnels où aucune connaissance technique n’est indispensable. Ils travaillent donc généralement en freelance et ne décident pas des stratégies commerciales ou des grands axes politiques de l’entreprise en matière de marketing ou de communication. Avec les progrès scientifiques et technologiques, ces métiers du digital sont encore appelés à évoluer dans un futur proche. Grâce à la division des compétences, les candidats vont encore se spécialiser davantage permettant la création de nouveaux métiers de transverses.

Photo : Pexels

Sharing is caring!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *