Communiquer en 2018 : les anciennes et les nouvelles méthodes qui marchent

Sharing is caring!

Les entreprises communiquent pour informer, engager et divertir leurs clients ou leurs collaborateurs. Récemment, de nouvelles méthodes ont le vent en poupe et les idées ne manquent pas quand il s’agit de communiquer. Les anciennes façons ne sont pas pour autant mies de côté puisqu’elles gardent leur efficacité pour des actions de communication plus ciblées et plus spécifiques. Nous avons sélectionné pour vous plusieurs méthodes de communication qui marchent encore en 2018.

Les anciennes méthodes incontournables

La communication visuelle de l’entreprise passe éventuellement par la conception d’enseignes et de signalétiques en ligne et sur mesure comme Macapflag et ses drapeaux publicitaires, utilisables durant les évènementiels pour signaler un stand, ou en panneau signalétique à poser pour annoncer un local et embellir la façade.

La forme médiatique de la communication reste une méthode très palpable. Le choix du canal est large entre l’affichage qui est quasi-présente et parfaitement adaptable (sur transport public, sur mobilier urbain, etc.. ), la radio qui permet une communication instantanée, la télévision qui est la plus impactante ou encore la presse écrite qui aujourd’hui dispose du soutien infaillible d’Internet.

D’autres formes de communication plus classiques sont encore très souvent utilisées en marketing comme le flyer qui reste le meilleur outil à l’échelle locale avec un excellent rapport qualité/prix. L’e-mailing n’est guère plus très jeune, mais c’est un des outils qui soit encore capable de doper votre taux de conversion rapidement et à moindre coût. Pour les campagnes publicitaires, pensez également au phoning qui peut désormais être délocalisé et confié à des centres d’appels professionnels pour mutualiser les coûts.

Bien que ces anciennes méthodes de communication soient performantes, les entreprises doivent faire preuve d’imagination pour se démarquer. De nombreuses initiatives avant-gardistes font leur apparition depuis quelques années.

Les nouvelles tendances pour 2018

En 2018, le grand gagnant, c’est la communication digitale. Les formats de communication des entreprises ont changé tant dans la forme que le fonds pour répondre aux attentes des consommateurs et être plus conformes à leurs nouvelles habitudes de consommations et leurs comportements sociaux. Désormais, les entreprises mettent en avant les actions collectives, humanitaires ou environnementales dans lesquelles elles s’engagent afin d’attirer l’attention de leurs prospects ou fidéliser leur clientèle. Dans cette optique, certaines d’entre elles abandonnent le support papier au profit des contenus dynamiques et interactifs.

Aujourd’hui, le monde de la communication interne ou externe n’échappe plus à la mode des applications mobiles pour atteindre une cible plus large dont il devient une habitude de se connecter via un terminal tel que le Smartphone ou la tablette. Le procédé est simple et peu coûteux. Les informations circulent vite et deviennent virales lorsqu’elles utilisent des canaux professionnels ou les réseaux sociaux. C’est l’une des meilleures méthodes pour optimiser son e-réputation.

De même, pour garantir un bon taux d’engagement de la part de la cible, les entreprises n’hésitent plus à utiliser les nouvelles technologies de l’information comme l’intelligence artificielle, la digitalisation ou encore la réalité virtuelle. Depuis plusieurs mois par exemple, on peut jouer à des jeux interactifs sur les affichages publicitaires des abris-bus de certaines grandes métropoles européennes.

Les fabricants d’enseignes et de signalétiques publicitaires exploitent ces innovations. On peut aujourd’hui trouver sur le marché des enseignes interactives et tactiles qui vont aider à améliorer l’expérience client. Lors de salons professionnels ou pour votre communication interne, l’utilisation d’écran interactif tactile est un choix pertinent.

Les assistants vocaux qui utilisent la technologie de la machine learning constituent un nouveau territoire d’exploitation pour les marques qui automatisent déjà une grande partie de leur activité. La démocratisation de la réalité virtuelle va permettre de créer des expériences en cohérence avec les marques et leurs stratégies comme le fait de permettre aux consommateurs d’essayer virtuellement le produit avant de l’acheter.

Sharing is caring!

Ajouter un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *